« Face au harcèlement scolaire, il ne faut pas se taire. »

En France, 1 enfant sur 10 a déjà été victime de harcèlement scolaire. Ce chiffre peut vous paraître petit, insignifiant et l’expression « harcèlement scolaire » vous est peut être familière sans en avoir été témoin ou encore victime pour autant. Mais ce phénomène est bel et bien là. Il est de plus en plus répandu et des mesures ont même été prises par le gouvernement pour le limiter. De notre côté en tant qu’élève du lycée Benjamin Franklin, nous avons voulu nous adresser directement à nos camarades au travers de cet article. Pour clarifier les choses, nous nous adresserons à 3 différents types de lecteur : les personnes qui n’ont encore jamais été concernées par le harcèlement scolaire les témoins les victimes

Si ce terme « harcèlement scolaire » vous est inconnu, sachez que cet acte est considéré comme un délit même si vous êtes un témoin. Gardez en tête que le harcèlement n’est pas que physique, il est aussi verbal et psychologique. Sachez qu’un simple mot peut faire de gros dégâts sur une personne. C’est une violence répétée par un groupe envers une personne en position de faiblesse et considérée comme « différente ». Cette violence se déroule dans l’enceinte de l’école et peut même se poursuivre jusqu’au domicile de la personne (via les réseaux sociaux, etc…).

Si jamais vous avez été témoin de ce qui a été énoncé dans le paragraphe précédent, sachez qu’il ne faut pas se taire. Essayez d’aller vers la personne harcelée et de l’aider à en parler à des personnes qualifiées. Mais si vous ne vous en sentez pas capable, allez directement prévenir des adultes qui peuvent régler le problème. N’ayez pas peur de représailles ou d’avoir une image de « balance » comme pourrait le dire certains. Dites vous plutôt que si vous étiez à la place du harcelé, vous aimeriez être aidé par quelqu’un.

Si malheureusement, vous êtes victime de harcèlement scolaire sachez que vous n’êtes pas seul. Des personnes peuvent vous aider, vous accompagner, vous faire sortir de ce calvaire c’est-àdire la communauté scolaire du lycée ou encore le numéro vert 3020 si vous ne vous sentez pas capable d’en parler directement à une autre personne. Nous pouvons nous douter que c’est plus facile à dire qu’à faire, que vous avez peut être honte d’en parler, même à vos parents, mais vous n’avez pas à avoir ce sentiment, à supporter ce fardeau plus longtemps. Dites vous bien que ce n’est pas vous le problème mais bien EUX.

Nous espérons que cet article aura éclairé certains ou même aidé d’autres. Prenez soin de vous, de votre entourage. Merci d’avoir pris de votre temps pour lire cet article.

Dans le cadre de notre projet de TPE Kergoustin Marie & Kergaravat Anaïs, P01

2 SUPERBES AFFICHES REALISEES PAR CES ELEVES ! A VOIR ABSOLUMENT

affiche anais -  PDF - 2.2 Mo
affiche anais
affiche marie 2 -  PDF - 1.3 Mo
affiche marie 2

Documents à télécharger